15Juin 130

Vélo électrique : Papeete signe la charte de la mobilité

Vélo électrique : des mesures favorables avec la charte de la mobilité !

Une semaine de la mobilité organisée en Polynésie pour le vélo électrique et classique !

En signant mardi la charte de la mobilité, le député maire Michel Buillard a marqué sa volonté d'associer la capitale à la "Semaine européenne de la mobilité" qui est programmée en Polynésie française du 16 au 22 septembre. "En ville, sans ma voiture" : tel est le slogan de cette campagne en faveur d'un "meilleur climat".
"Par cette charte, nous en engageons à faire la promotion d'autres modes de transports : vélo électrique, marche à pied, covoiturage", informe l'adjointe au maire de Papeete, Nicole Bouteau qui, le 20 septembre prochain expliquera comment "se déplacer malin" avec des transports moins gourmands et moins polluants.

"En ville, sans ma voiture" célèbre cette année sa septième édition en Europe. L'opération est d'ores et déjà un succès et a été à l'origine de la "Semaine de la mobilité". Celle-ci a pour vocation de sensibiliser les peuples sur la prise de conscience quant aux dommages causés sur l'environnement par les modes de transports urbains. Ici ou ailleurs, on se plaint de la pollution de l'air, des nuisances sonores, des embouteillages, et pourtant, le parc automobile croît inexorablement.
La semaine de la mobilité est également l'occasion pour les maires, de tester leur politique de transports en termes de vélo électrique.

Le vélo électrique : un investissement économique et sportif !

Le vélo électrique, le mode de transport idéal et respectueux de l’environnement !

"Une mallette éducative va être envoyée à toutes les écoles primaires de Papeete", précise le député maire qui a mis en place une série de manifestations du 16 au 22 septembre. Tout d'abord au Parc Bougainville le 16 septembre avec une journée "Vis ta ville", une conférence "mobilité" le 17 septembre à l'hôtel de ville, avec aussi l'opération "Ma ville à pied" le 18 septembre avec des parkings gratuits, également des visites de Papeete à pied conduites par l'historien Yves Babin et enfin, une opération "journée détente" qui verra le front de mer de la ville fermé à la circulation et entièrement ouverte aux piétons.

Le vélo électrique sera à l'honneur durant ces journées. C'est le mode de transport idéal. Rapide, non polluant, pas cher, et sportif, il est tout choisi pour effectuer des distances inférieures à six kilomètres. Il existe aujourd'hui le vélo électrique, un procédé qui permet de réduire l'effort physique. Papeete veut favoriser le transport en commun. Un bus peut transporter, en passagers, l'équivalent de 40 à 50 voitures. Ou encore favoriser "l'auto partage", c'est-à-dire la voiture à plusieurs. 75% des trajets domicile- travail s'effectue en voiture avec un seul conducteur à bord.
"Bougez autrement, la meilleure énergie, c'est la vôtre", plaide la brochure de la mallette pédagogique qui apporte également des conseils pratiques sur la maîtrise de l'énergie pour une meilleure maîtrise du développement durable.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant