19Mai 130

Vélo électrique : la réduction des émissions de CO2

Des campagnes pour la réduction du CO2 en utilisant le vélo électrique !

Le vélo électrique, un levier éco pour la réduction des émissions de carbone !

En ces temps d'interrogation sur la marche à suivre pour réduire les émissions de co2, les journalistes vont un jour ou l'autre devoir diminuer leur impact sur l'environnement. A quoi sert de filmer les effets du réchauffement climatique, en se rendant au pôle nord à grands renforts de kérosène ? L'idée a donc germé, progressivement, de faire des reportages où la réduction des dépenses énergétiques, la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, etc., seraient à la fois le sujet de la chronique et le mode de vie de votre serviteur !
L'idée est de réduire les émissions de carbone lors de la totalité de la conception des reportages, plutôt que d'acheter des crédits d'émission de co2. Les transports sont un poste très énergivore. C'est donc à vélo électrique que j'effectue cette série de reportages aux quatre coins de la France (et un peu au delà), sur toutes sortes de thèmes liés au réchauffement climatique. Les longues distances sont effectuées en train, le vélo électrique servant ensuite à faire les courtes et moyennes distances, le tout sans dépenser la moindre goutte de pétrole.

Le vélo électrique utilise de l’électricité verte pour son alimentation !

 

Le développement des éoliennes grâce au vélo électrique !

L'électricité consommée par les trains, le vélo électrique et lors de l'élaboration des reportages en général est mise sur le réseau par mon partenaire Enercoop, fournisseur d'électricité verte, à hauteur de 250 kw/h par mois. C'est donc un budget énergétique qu'il va falloir tenir ! Pour aller jusqu'au bout de cette logique, je préférerai le camping à l'hôtel à cause du chauffage, serai attentif à limiter les achats impliquant trop d'emballages, cuisinerai au feu de bois plutôt qu'avec un réchaud à gaz, etc. Quelques galères sont donc à prévoir. Le tournage a débuté le 12 décembre, par des températures oscillant entre -2° et 5°. La vie sans carbone, ce n'est pas de tout repos.
La chronique de ma vie sans carbone est arrivée sur le site www.liberation.fr et sera prochainement dans l'émission "co² mon amour", sur France Inter.
Le premier épisode est consacré aux débats sur l'éolien en France. On parle ici de la filière industrielle, mais aussi du développement des éoliennes pour particuliers, avec en arrière-plan la question du bouquet énergétique français.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant